Taiwan participe à la journée de la non-violence éducative

28
Affiche de la non-violence éducative (ministère de la santé)

A l’occasion de cette journée de lutte contre la violence à l’encontre des enfants, le ministère de la santé a indiqué 40% des cas de violences signalées relèvent de la mauvaise éducation. Les spécialistes conseillent ainsi aux parents d’éviter le châtiment corporel dans l’éducation. Lin Chun-yen (林春燕), une responsable du ministère de la santé, a indiqué que la loi taiwanaise interdit depuis longtemps aux établissements éducatifs de recourir aux sanctions physiques à l’encontre des élèves. Il n’existe cependant aucune loi interdisant cette pratique dans les foyers.