L’un des libraires hongkongais forcés à disparaître par les autorités chinoises est à Taiwan

63
Lam Wing Kee (Photo CNA)

Lam Wing Kee, l’un des cinq libraires forcés à disparaître en octobre 2015 puis condamnés pour la vente illégale des livres avant d’être remis en liberté conditionnelle en juin 2016 se trouve actuellement à Taipei.

D’après les médias hongkongais, Lam Wing Kee s’apprête à s’installer à Taiwan à cause des réglementations sur les fugitifs en préparation à Hong Kong. La commission ministérielle des affaires continentales a indiqué que le libraire a demandé une entrée à Taiwan pour raison professionnelle. Taiwan lui a accordé un séjour d’un mois.

Si Lam Wing Kee souhaite un séjour de long terme, les autorités taiwanaises se reféreront aux réglementations existentes pour étudier son dossier. Lam Wing Kee a profité d’une libération conditionnelle pour regagner Hong Kong en juin 2016. Néanmoins, il n’a pas respecté son engagement de retour en Chine, il est ainsi toujours statué par Pékin comme fugitif pour la vente illégale des livres.