Une décision de la LSE provoque l’indignation des étudiants taiwanais

208
« The World Upside Down » (Photo CNA)

La célèbre London School of Economics (LSE) a provoqué la colère et l’indignation des étudiants taiwanais de l’école ainsi que du ministère taiwanais des Affaires étrangères en cédant à la pression chinoise et en reconnaissant indirectement Taiwan comme faisant partie de la République populaire de Chine (RPC).

Tout a commencé avec l’inauguration sur le campus de l’école, fin mars, d’une sculpture de l’artiste britannique lauréat du prix Turner Mark Wallinger, représentant le globe terrestre inversé, le pôle nord vers le bas. L’œuvre intitulée « The World Turned Upside Down » représentait Taiwan d’une couleur différente que celle utilisée pour la Chine populaire, suscitant les critiques d’étudiants chinois.

« The World Turned Upside Down  » (Photo CNA)

Les étudiants taiwanais ont également protesté contre tout changement éventuel, publiant à leur tour une déclaration demandant à l’école de garder la sculpture telle quelle : « En tant qu’Etat souverain et indépendant, la République de Chine (Taiwan) est dotée d’un système politique libre et démocratique, qui respecte la séparation des pouvoirs et l’Etat de droit. Nous avons nos propres ministères des Affaires étrangères, de la Défense et de l’Intérieur, sur lesquels le gouvernement chinois n’a aucun droit de regard ».

L’établissement londonien a organisé une réunion, invitant les étudiants taiwanais et chinois à s’exprimer, avant de décider, au grand désarroi des étudiants taiwanais, de modifier la sculpture. Le ministère taiwanais des Affaires étrangères a écrit une lettre à l’école pour protester, et demandé l’aide du groupe parlementaire Royaume-Uni-Taiwan.