Les sanctions contre la conduite en état d’ivresse sont alourdies

43
Ethylotest antidémarrage (image : wikimedia - Spielvogel)

Afin de dissuader la conduite en état d’ivresse, le Parlement a voté hier un amendement du code pénal et du code de la route, alourdissant les sanctions en la matière. Après la révision, l’amende sera graduellement augmentée en cas de récidive.

En outre, l’amendement prévoit pour la première fois la confiscation du véhicule. La députée Chou Chun-mi (周春米) a précisé : « Le code pénal requiert la confiscation du véhicule seulement quand l’accident a causé la mort ou des blessures graves tandis que le code de la route impose la confiscation automatique dès qu’il s’agit d’une récidive. »

Par ailleurs, l’éthylotest anti-démarrage intégré sera obligatoire pour les récidivistes.