Exposition consacrée au premier mouvement de travailleurs après la 2nde guerre mondiale

33
Exposition sur le premier mouvement de travailleurs en mars 1949 (image : RTI - 江昭倫)

Très peu de Taiwanais d’aujourd’hui connaissent le premier mouvement de travailleurs sur leur île, ayant eu lieu le 26 mars 1949. Cette ignorance collective était certainement voulue par le régime autoritaire, dans un contexte de terreur blanche qui a duré environ cinq décennies. C’est pour rappeler à la population ce passé que le Musée des droits de l’homme organise une exposition, à l’occasion des 70 ans de la manifestation.

Le mouvement, lancé par les employés de télécommunications et de la poste, avait pour but de dénoncer le système salarial discriminatoire de leur établissement, selon lequel les Taiwanais de souche avaient un salaire inférieur à celui de leurs collègues d’origine continentale exilés à Taiwan avec le gouvernement de Tchang Kaï-chek. Finalement, les protestataires ont obtenu gain de cause, mais une trentaine de militants ont été jetés en prison par la suite, voire exécutés pour certains.

Liu Chien-hsiu (劉建修), 92 ans, un des manifestants à l’époque, témoigne : « Cette exposition ouverte au public a pour but de montrer à tout un chacun que notre action n’était pas sans cause, sans raison. Au contraire, il s’agissait d’une décision bien réfléchie. »

Après Taipei, cette même exposition se tiendra également à Taichung, Hsinchu et Kaohsiung.