216 stations supplémentaires de recharge pour scooters électriques bientôt créées

61
Une station de recharge de Gogoro (image : Gogoro)

Dans le cadre de sa politique promouvant les énergies propres, le gouvernement continuera à créer davantage de stations de recharge pour les scooters électriques cette année. 216 stations supplémentaires seront donc bientôt créées dans l’ensemble du pays, un projet nécessitant un investissement total de 390 millions de dollars taiwanais (11 millions d’euros).

A titre de rappel, l’an dernier, un projet similaire a été mené par la compagnie pétrolière publique CPC, sur l’ordre du ministère de l’Economie, mettant en place 160 stations pour un budget de 300 millions de dollars taiwanais (8,46 millions d’euros). En réalité, la dernière partie des stations n’a été officiellement inaugurée qu’en janvier de cette année. 90% des 160 stations permettront de changer les batteries alors que les 10% restants sont destinés à la recharge sur place. A priori, ce même rapport sera conservé pour cette année. Jusqu’ici, l’enseigne de Gogoro est le plus grand locataire des stations, louant 144 des 160 sites pour une durée de dix ans. Deux autres sociétés, Kymco et China Motor, se disent aussi très intéressées.

La subvention gouvernementale pour l’achat de scooters électriques a réussi à persuader 15 940 personnes d’acquérir un deux-roues de ce type depuis le 1er janvier de cette année. Il s’agit d’une augmentation rassurante par rapport au premier trimestre de 2018, où le nombre s’établissait à 12 165 nouveaux scooters. Par ailleurs, 97% des achats concernent Gogoro. Pour l’ensemble de l’année 2018, le gouvernement a financé 78 671 scooters électriques.