Le marché taiwanais intéresse de nouveau les compagnies aériennes étrangères

30

Air New Zealand vient d’annoncer le rétablissement de son vol vers Taiwan le 1er novembre prochain. Il s’agit du 4e transporteur étranger à se relier à l’île en quatre ans. Cette décision est certainement liée à la multiplication rapide des voyages à l’étranger effectués par les Taiwanais. Selon les statistiques du bureau du tourisme, le nombre de Taiwanais se rendant à l’étranger a poursuivi son augmentation au cours de ces six dernières années. Il a atteint les 10 millions en 2012, puis franchi le seuil des 15 millions en 2017, soit un taux de croissance de 7 à 11% par an.

 

Le 31 mars 2014 la compagnie américaine United Airlines a remis en place sa liaison entre Taipei et San Francisco. Le 9 juin 2017, c’est au tour de Air Canada de rétablir son service entre Taipei et Vancouver. Ces deux compagnies avaient suspendu leur liaison avec Taiwan pendant plus de dix ans. Pour sa part, Air France a annoncé en fin 2017 de restaurer son vol Paris-Taipei le 16 avril cette année après une interruption de 20 ans. Quant à Air New Zealand, son dernier service à Taiwan remonte à 2005.

 

Le bureau de l’aviation civile du ministère des transports a accueilli très favorablement ces retours en avançant que d’une part les voyageurs taiwanais auront plus d’options et que d’autres part, davantage d’étrangers se rendront à Taiwan, ce qui aura une portée très positive pour le tourisme et l’économie du pays.