Les accidents mortels liés à l’alcool au volant pourraient être sanctionnés comme homicide volontaire

31
Contrôle sur la route (Image fournie par la police)

Alors que tout Taiwan se préparait à fêter le nouvel an lunaire le week-end dernier, un accident de la route lié à l’alcool au volant à Taichung a pris la vie de deux personnes à scooter. Le ministère de la Justice est rapidement intervenu pour commenter la série récente d’accidents mortels liés à l’alcool au volant. En plus de charger les bureaux des procureurs d’accélérer leurs enquêtes sur ce dossier, le ministère entend se concerter avec le ministère des Transports et celui de l’Intérieur pour étudier la possibilité de sanctionner les conducteurs provoquant la mort d’autrui à cause de l’alcool au volant en tant qu’homicide volontaire. Les autorités souhaitent d’ailleurs alourdir de nouveau les récidives de conduite en état d’ébriété. Le Président du Parlement Su Jia-chyuan (蘇嘉全) s’est fait l’écho du ministère de la Justice en voulant classer ce dossier comme prioritaire lors de la prochaine session parlementaire.