Les visites en prison se virtualisent

27
(Image CNA)

A l’ère de la numérisation, le ministère de la Justice a annoncé un nouveau changement pour les structures pénitentiaires taiwanaises. A compter du 18 février, des visites virtuelles seront autorisées, c’est-à-dire que les prisonniers seront autorisés à avoir une vidéoconférence avec leur famille. Le directeur du bureau de correction du ministère de la Justice Huang Chun-Tang (黃俊棠) a expliqué l’idée de ce concept : « Dans la lignée de développer des prisons intelligentes, il sera possible pour les familles des prisonniers de s’inscrire à l’avance pour organiser une vidéo conférence avec les incarcérés. Cela leur évite de devoir se déplacer. Je pense que ceci pourra aider les prisonniers. » Les visites virtuelles seront lancées à titre d’essai sur six mois. Chaque personne incarcérée aura droit à une visite de 30 minutes par mois. Ces vidéoconférences sont réservées aux familles proches, au conjoints ou aux familles handicapées des prisonniers.