Tsai Ing-wen répond à Xi Jinping : Taiwan s’oppose fermement au principe d’«un pays et deux systèmes»

522
Tsai Ing-wen (Image CNA)

Le 1er janvier 1979, la Chine a publié le « Message aux compatriotes taiwanais » prônant la fin des hostilités militaires, la mise en place des échanges interdétroit pour progresser vers la réunification chinoise. Ce message était considéré comme un premier tournant dans la politique taiwanaise de Pékin. A l’occasion des 40 ans de ce message, le président Xi Jinping a adressé un discours commémoratif lors duquel il a prononcé 45 fois le mot « réunification ». La Chine, qui n’abandonne pas l’idée de recourir à la force armée à l’encontre de Taiwan, est prête à développer le plan « un pays et deux systèmes appliqué à Taiwan ».

Dès cet après-midi, la présidente taiwanaise Tsai Ing-wen a réagi au discours de Xi Jinping : « Ce matin, le président chinois Xi Jinping a prononcé le discours commémoratif des 40 ans du Message aux compatriotes taiwanais. Ce discours annonce, entre autres, le plan « Un pays deux systèmes appliqué à Taiwan ». En tant que présidente de la République de Chine, je dois expliquer ici notre position. Tout d’abord, je dois indiquer solennellement que nous n’avons jamais accepté le consensus de 1992. La raison fondamentale en est que la définition de ce consensus par Pékin est une seule Chine, un pays et deux systèmes. Aujourd’hui, le discours du dirigeant de l’autre rive confirme nos doutes. Je réitère que Taiwan n’acceptera jamais le principe d’« un pays deux systèmes. » L’opinion majoritaire taiwanaise s’oppose également à ce principe et cela est un consensus à Taiwan ».

Tsai Ing-wen a réitéré que les élections locales de 2018 ne signifient pas que les Taiwanais sont prêts à abandonner leur souveraineté. Les valeurs démocratiques représentant le mode de vie des Taiwanais, et la présidente exhorte la Chine à avoir le courage de faire un pas de plus vers la démocratie, l’unique moyen pour comprendre état d’esprit des Taiwanais.