Les Pescadores fêtent les dix ans de l’archéologie sous-marine

78
Image: Bureau du patrimoine du ministère de la Culture

Le bureau du patrimoine du ministère de la Culture a rendu public le résultat de son travail d’archéologie sous-marine dans les eaux de l’archipel des Pescadores dans le détroit de Taiwan. Les archéologues ont en particulier fouillé 4 navires naufragés. Le premier est le cargo britannique S.S. Bokhara de 1892 et découvert en 2009. Le deuxième navire est le croiseur Guangbing, construit par les Chinois et pris par les Japonais. Le navire a chaviré en 1895. Les archéologues ont découvert le navire japonais Yamafuji Maru qui, selon les Etats-Unis, aurait été coulé par l’armée américaine en 1942. Le général numéro I, un cargo en bois de la dynastie des Qing dont la découverte en 1995 a incité Taiwan à entamer des chantiers de fouille sous-marins aux Pescadores. Lin Hong-long, un responsable du bureau du patrimoine, a réitéré l’importance des fouilles sous-marines dans les eaux des Pescadores : « Nous devons faire savoir à tous que le détroit de Taiwan possède une histoire particulièrement riche. Son patrimoine sous-marin fait penser à une capsule temporelle. Chaque pièce de cette capsule est à découvrir et à étudier. Ces pièces témoignent que de nombreux événements historiques se sont déroulés dans le détroit de Taiwan. » Le bureau du patrimoine a indiqué qu’en plus des fouilles et de la conservation, son travail prioritaire actuel consiste à protéger le patrimoine sous-marin avant tout projet de développement de l’énergie éolienne offshore.