Attaques douteuses par des blaireaux-furets de Chine signalées à Gukeng

28
Blaireau-furet de Chine (image : wikimedia commons)

Dernièrement au moins trois personnes ont été aggressées par des blaireaux-furets de Chine. Tous ces trois cas, survenus à des dates différentes, ont été signalés à Gukeng, dans le comté de Yunlin, notamment dans une zone boisée très fréquentée par les touristes. Mordues par l’animal sauvage, deux personnes se sont immédiatement fait vacciner contre la rage.

Rappelons que plusieurs cas de rage avaient été confirmés dans cette commune il y a cinq ans, concernant en particulier des blaireaux-furets de Chine. Puis la situation s’est calmée durant ces deux dernières années grâce à une campagne de vaccination renforcée.

Cette fois-ci, les spécialistes redoutent un éventuel rebondissement de la maladie contagieuse. Ils ont noté que les trois incidents se sont tous produits pendant la journée alors que le blaireau-furet de Chine est un animal nocturne. Cette anomalie pourrait suggérer que les trois animaux en question seraient enragés. Des mesures de prévention ont été entreprises pour éviter de nouvelles attaques.