Justice transitionnelle : la transformation du Mémorial Tchang Kaï-chek se précise

40
Garde d'honneur du mémorial Tchang Kai-chek

La commission de justice transitionnelle a présenté aujourd’hui un rapport sur sa mission menée depuis six mois pour préparer la transformation du mémorial Tchang Kaï-chek, au coeur de la capitale taiwanaise.

La présidente de la commission, Yang Tsui (楊翠), a indiqué que la transformation du mémorial nécessite différents aspects et plusieurs niveaux mais qu’il est possible d’agir dès maintenant et de façon progressive : « Nous préconisons la mise en place immédiate de mesures intermédiaires pouvant répondre au travail de la justice transitionnelle. Par exemple, nous suggérons de retirer les unités des trois armées actuellement présentes, de modifier le contenu des dépliants ou bien de remplacer les objets exposés dans les nombreuses salles d’exposition du site par des expositions permanentes liées à la démocratie et aux droits de l’homme. »

Yang Tsui a également listé les cinq principes qui ressortent des 16 réunions conduites à différents niveaux pour repenser le hall qui abrite de nombreux éléments liés à l’autoritarisme du passé en commençant par retirer du hall toutes les connotations autoritaires tout en respectant le passé historique et le développement de la nation, en promouvant la démocratie et les droits de l’Homme ainsi que l’éducation à l’état de droit.