Le 25 novembre dans l’Histoire

72
Taishō Tennō (Image Wikipedia)

Éphéméride en Asie: le 25 novembre dans l’Histoire

1921 : L’empereur japonais Taishō Tennō est gravement malade et c’est le prince Hirohito qui devient le nouveau régent à l’âge de 20 ans.

1943 : L’armée de l’air américaine bombarde l’aéroport de Hsinchu. C’est la première attaque des alliés contre une base japonaise sur le sol taiwanais.

1954 : Le comité de recherche pour la reconquête de la Chine organise son assemblée inaugurale à Taipei au hall Zhongshan.

1955 : Les réliques de Xuanzang, moine bouddhiste et un des quatre plus grands traducteurs des soutras bouddhiques de l’histoire de la Chine, sont envoyés depuis le Japon vers Taiwan.

1965 : La première vague de 53 soldats américains vacanciers en provenance du Vietnam arrive à Taiwan.

1970 : L’écrivain japonais Yukio Mishima se suicide à l’âge de 45 ans.

1996 : Sommet de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique, ou APEC. Déclaration commune à Baie de Subic aux Philippines « From Vision to Action ».

1997 : Cloture du 5e sommet des leaders de l’APEC à Vancouver au Canada, une déclaration commune est délivrée par les 18 dirigeants et représentants économiques.

1998 : Le président chinois Jiang Zemin (江澤民) est en visite officielle au Japon pour 6 jours. C’est la première fois qu’un dirigeant chinois se rend au Japon en visite officielle en tant que Chef de l’Etat.

2003 : Le Dalai Lama et le pape Jean Paul II se rencontrent pour la première fois.

2008 : Les protestants contre le gouvernement thailandais occupent l’aéroport international de Suvarnabhumi à Bangkok qui paralysent le fonctionnement de l’aéroport et les autorités déclarent l’Etat d’urgence.

2010 : La demande taiwanaise d’exemption de visa en Europe pour ses ressortissants est acceptée à l’unanimité par l’Union Européenne.

2012 : Les avions de chasse le Shenyang J-15 décollent et atterrissent avec succès sur le premier porte avion chinois, le « Liaoning ».

2013 : Après avoir occupé le ministère des finances, les protestants contre le gouvernement thailandais s’introduisent dans le ministère des affaires étrangères. Suite à ces incidents, la première ministre thailandaise, Yingluck Shinawatra, annonce l’application de la loi sur la sécurité à la thailande et aux régions limithrophes.