Taiwan est dans la ligne de mire des fausses informations des pays autoritaires

45
Tsai Ing-wen et le Président de CSIS John Hamre (Image CNA)

Tsai Ing-wen (蔡英文) a fait ce constat aujourd’hui en recevant la délégation du bureau de réflexion américain CSIS (Center for Strategic and International Studies). La Chef de l’Etat a souligné la pratique des pays autoritaires de transmettre les fausses informations et de manipuler l’opinion publique en profitant de la liberté d’expression et des médias des pays démocratiques.

Tsai Ing-wen a souhaité attirer l’attention de tous sur cette menace réelle et dangereuse : « Avec le développement des communications grâce aux avancées des technologies de l’internet, ces défis non traditionnels sont beaucoup plus sérieux que nous ne le pensons. Le président de l’Institut américain à Taiwan Moriarty a par exemple indiqué lors d’un interview accordé aux médias qu’il y a des forces extérieures qui visent à manipuler l’opinion publique et à divulguer des fausses informations durant la période électorale à Taiwan. Il s’agit d’un phénomène particulièrement dangereux ».

La Présidente taiwanaise invite ainsi les pays partageant les mêmes valeurs que Taiwan à collaborer ensemble pour lutter contre ces défis non traditionnels.