Renforcement de la sécurité pour les trains taiwanais

19
Wu Hong-mo (吳宏謀) (Image CNA)

Wu Hong-mo (吳宏謀), le ministre des transports, a déclaré que l’inspection de l’ensemble des trains Puyuma est accomplie et les spécialistes ont formulé six améliorations nécessaires. Parmi les six améliorations figure notamment le système ATP, c’est-à-dire la protection automatique du train, soupçonné d’être une des causes du déraillement du train Puyuma le 21 octobre dernier. Son amélioration devrait se terminer le 30 novembre. Wu Hong-mo s’est exprimé sur l’avancement de l’enquête : « Le bureau des chemins de fer a demandé à la société contractante de finaliser la connexion au réseau des systèmes ATP de 18 trains Puyuma. Le système de surveillance à distance est soumis actuellement au test de stabilité du système. Ensuite nous inspectons aussi la principale pompe à air aussi appelée compresseur d’air et la membrane en fibres creuses. Tout les aspects jugés douteux sont inspectés et réparés par la société des chemins de fer. »

La société des chemins de fer mettra des systèmes de décélération automatique forcée dans les trains d’ici la fin de l’année prochaine. La vitesse limite reste à discuter. Des systèmes de sécurité seront ajoutés dans les trains, une maintenance plus accrue sera mise en place, les horaires de passages des trains seront modifiés, etc.