Annonce de la création prochaine d’une commission de sécurité des transports nationaux

51
Le président de la Commission de la sécurité aérienne (Aviation Safety Council ou ASC) Young Hong-tsu (楊宏智) (Image RTI)

Le gouvernement a approuvé un projet d’amendement de la Loi organique sur la commission de la sécurité aérienne (Aviation Safety Council ou  ASC) dans le but de faire de cette commission une structure polyvalente qui sera responsable de mener des enquêtes indépendantes sur des accidents de grande échelle, qu’ils soient terrestres, maritimes ou aériens. Son président, Young Hong-tsu (楊宏智), a annoncé que le gouvernement espère que cette transformation ait lieu dans les deux ans à venir :

« Pendant ses deux ans de mise en œuvre, la première année l’ensemble de nos missions relatives au réseau de chemins de fer sera accompli avec l’arrivée des membres et des enquêteurs, puis au bout d’un an et demi, le réseau des voies navigables sera lui aussi inspecté par des experts, et enfin, pendant les six derniers mois, ce sera au tour du réseau routier. Au final, au bout de deux ans, la commission de la sécurité des transports pourra être pleinement opérationnelle ».

La proposition d’amendement va être envoyée au Yuan législatif. Elle devrait être débattue et faire l’objet d’un vote avant la fin de la session parlementaire qui se tient actuellement. Ce projet intervient après l’accident d’un train Puyuma dans le comté d’Yilan, l’accident de train le plus meurtrier depuis presque 30 ans à Taiwan et qui avait fait 18 morts et 210 blessés.