Hausse des amendes à la frontière pour prévenir contre la peste porcine africaine

27
(Image : Food and Agriculture Organization, FAO)

Le Yuan exécutif a aujourd’hui voté le projet de l’amendement de l’article 45-1 des Régulations pour la prévention des maladies animalières contagieuses. L’amendement proposé par la commission ministérielle de l’agriculture consiste à prévenir contre l’épidémie de peste porcine africaine découverte en Chine en augmentant les sanctions financières contre les voyageurs qui tenteraient d’importer des produits contenant de la viande de volaille et d’élevage. Ainsi l’amende maximale sera relevée de 15000 à 300 000 dollars taiwanais, soit plus de 8500 euros. La commission ministérielle de l’agriculture espère que cette amende sera désincitatrice et efficace.

Elle a par ailleurs rappelé que depuis le 1er septembre de cette année, ce sont 148 amendes qui ont été distribuées, et que parmi elles 93 ont été appliquées pour des produits provenant de Chine. De plus, les sanctions n’avaient pas permis d’observer une baisse significative des effractions, ce qui a conduit le gouvernement à soutenir une hausse considérable de ces sanctions.