Le ministère de l’éducation étend ses subventions aux enseignants de mandarin en Inde

23
Des étudiants indiens à l'Université Tsing Hua (Image CNA)

Le gouvernement indien vient de lister le mandarin comme une langue étrangère enseignée au niveau secondaire. Dans le but de profiter de ce programme éducatif, le ministère taiwanais de l’éducation a supprimé la durée maximale de subvention initialement fixée à quatre ans. Tout enseignant de mandarin en Inde pourra désormais profiter d’une subvention mensuelle de 1500 dollars américains pour une période illimitée. Les billets d’avion aller-retour et les supports d’enseignement seront également pris en charge.

Lin Hsiao-ying (林曉瑩), une responsable de l’éducation internationale du ministère de l’éducation, a indiqué que son ministère a dépêché 16 enseignants de mandarin en Inde durant ces dernières années et l’objectif est d’atteindre le nombre de 30 voire 40 enseignants en 2019 : « L’Inde est non seulement la troisième entité économique du monde, mais en plus sa population se chiffre à 1 milliard 300 millions. Nous espérons attirer davantage d’étudiants indiens de bon niveau à étudier à Taiwan que ce soit pour des cours de langues ou des formations universitaires dans le but de favoriser des échanges. » Le ministère de l’éducation souhaite envoyer une centaine d’enseignants de mandarin en Inde en trois ans.