Le 31 octobre dans l’Histoire

33
Indira Gandhi (Image Culturalindia)

Éphéméride en Asie: le 31 octobre dans l’Histoire

 

1887 : Naissance de Tchank Kaï-chek(蔣中正) dans la ville de Xikou, dans le comté de Fenghua, dans la province chinoise du Zhejiang.

1946 : La Législature provinciale de Taiwan élit 17 représentants de l’assemblée nationale pour la Constitution.

1952 : Création de la China Youth Corps, une organisation de jeunes anti-communistes. C’est le fils de Tchank Kaï-chek, Chiang Ching-kuo (蔣經國), qui est désigné président de l’organisation.

1957 : Chen Ning Yang (楊振寧) et Lee Tsung-Dao(李政道), deux scientifiques taiwanais évoluant aux Etats-Unis remportent le prix nobel de Physique.

1972 : La construction de la route transversale du sud de Taiwan est achevée. Elle aura duré quatre ans et demi et couté prêt de 500 millions de dollars taiwanais soit environ 14,1 millions d’euros.

1978 : Mise en circulation de l’ensemble des tronçons de l’autoroute reliant le nord de Taiwan au sud.

1982 : Le pilote chinois Wu Ronggen (吳榮根) qui a fuit la Chine communiste en se réfugiant en Corée du Sud atterri finalement à Taiwan.

1983 : Le premier pont bow-string en arc et en acier d’Asie, le pont Kuan Du qui enjambe la rivière Danshui à Taipei dans le nord de Taiwan, est ouvert au traffic.

1984 : Indira Gandhi, la première ministre indienne est assassinée.

2000 : Lors du décollage d’un avion de Singapore Airlines à l’aéroport de Taoyuan, l’appareil heurte des appareils de maintenance des pistes et une explosion survient, 82 personnes décèdent et 49 sont blessées.

2003 : Le Premier ministre indien Mohamad Mahathir prend sa retraite mettant fin à ses 22 années à la tête du gouvernement.

2007 : Le forum économique mondial dévoile son classement de compétitivité, Taiwan est 14e mondiale alors que la Corée du sud lui passe devant pour la première fois et se classe 11e mondiale.

2010 : Ouverture du couloir aérien entre l’aéroport de Songshan à Taipei et l’aéroport de Haneda à Tokyo.

2019 : Un incendie réduit en cendres le château Shuri à Okinawa. Classé patrimoine mondial de l’Unesco, ce bâtiment japonais médiéval remonte au royaume de Ryukyu. Détruit par les bombardiers américains en 1945 lors de la bataille d’Okinawa, le château avait été reconstruit en 1992 avec du bois en provenance de Taiwan.