Taiwan est la treizième économie la plus compétitive selon le Forum économique mondial

65
(Image WEF)

Le rapport annuel de 2018 du Forum économique mondial estime que l’économie taiwanaise est la treizième économie la plus compétitive du monde. Ce rapport évalue 140 économies dans le monde et les classent en fonction de dix variables (indicateurs macroéconomiques, infrastructures, qualité du système éducatif, situation sociale, intensité de la recherche et du développement…).

Il en ressort que Taiwan est classé quatrième dans la région Asie-pacifique, après Singapour, le Japon et HongKong. En matière de compétitivité, Taiwan est dans le top dix pour 18 des 98 critères qui évaluent la compétitivité. Tout aussi honorable, Taiwan est classé quatrième pour ce qui est de la capacité d’innovation, ce qui lui a valu d’être qualifié par le rapport de « super innovateur » avec l’Allemagne, les Etats-Unis et la Suisse. Par ailleurs, Taiwan remporte la première place quant à la stabilité des indicateurs macroéconomiques.

Le premier ministre William Lai (賴清德) s’est félicité de ce résultat, fruit selon lui de l’efficacité des politiques gouvernementales en matière de gestion fiscale et de maintien de la stabilité des prix : « J’ai toujours pensé que la finance est semblable à l’eau. L’économie qui cherche à se développer est comme un poisson. L’eau aide le poisson, le poisson aide l’eau. Sans l’aide de la finance, une économie ne peut parvenir à se développer. Quel est donc notre niveau d’eau, ou notre niveau de finance ? Nos banques disposent de 42 mille milliards, notre industrie des assurances de 23 mille milliards, et nos fonds boursiers de 30 mille milliards sans compter les fonds étrangers. Avec un niveau d’eau à 90 mille milliards, nos ressources en eau sont tout à fait abondantes et suffisantes ».