Les bananes de Yunlin ont réussi à pénétrer le marché japonais

70
Les bananes de Taiwan sont de nouveau en vente au Japon (source image : flickr)

Par le passé, les bananes taiwanaises avaient dominé le marché japonais avant qu’elles ne soient remplacées par celles produites aux Philippines, qui coûtent trois fois moins cher. Maintenant, les producteurs taiwanais s’efforcent de reconquérir l’archipel. Bien qu’il ne soit pas la région la plus productrice du pays, le comté de Yunlin a réussi à vendre de nouveau ses bananes au Japon grâce à leur qualité hautement approuvée par les consommateurs.

La première cargaison, soit 6 tonnes, a été acheminée lundi dernier et devrait arriver au Japon 7 jours plus tard. L’exportation sera régulière, à raison de un container par semaine, d’ici jusqu’à juin 2019, ce qui fera une totalité de quelques 600 tonnes. Cette coopération avec le Japon pourrait aider à stabiliser les prix du fruit.

Rappelons que l’an dernier, Yunlin avait tenté d’exporter des bananes au Moyen-Orient en y envoyant deux containers. Cependant, à cause des frais de transports trop élevés, le comté a dû mettre fin à ce projet peu après.