Quatre alliés diplomatiques taiwanais invitent l’ONU à accepter Taiwan

81
Le roi Mswati III de l'eSwatini à l'Assemblée générale de l'ONU (Source image AP Photo/Frank Franklin II)

Au deuxième jour du débat général de la 73e assemblée générale des Nations Unies, les dirigeants des cinq alliés diplomatiques taiwanais ont eu l’occasion de prendre la parole.

L’eSwatini, Kiribati, Nauru et Palau ont invité l’ONU à considérer les efforts de Taiwan en matière de développement durable et d’aide humanitaire et à ne plus négliger l’existence des 23 millions de Taiwanais.

Le Président du Honduras Juan Orlando Hernandez Alvarado, l’un des alliés taiwanais en Amérique latine, n’a quant à lui pas évoqué Taiwan lors de son intervention, tout comme l’année dernière. Son pays a préféré agir par l’envoi d’un courrier à Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, dans le but de soutenir la présence de Taiwan dans le système onusien.