La désignation des diplomates fait débat

40
Ting Yun-kung (丁允恭), le porte-parole adjoint du Yuan exécutif - Image : CNA

Vendredi dernier, Su Chi-cheng (蘇啓誠), le directeur général de la Représentation économique et culturelle de Taiwan à Osaka, au Japon, s’est suicidé par pendaison. Suite à cela, Su Hung-dah (蘇宏達), professeur de sciences politiques à l’Université nationale de Taiwan, a critiqué en ligne le parti démocrate progressiste (DPP), sur la manière dont sont désignés les diplomates. D’après Su Hung-dah, le DPP a remplacé un grand nombre de diplomates de carrière par des désignations politiques. Ting Yun-kung (丁允恭), le porte-parole adjoint du Yuan exécutif, a expliqué les choix du gouvernement dans la nomination de ses représentants à l’étranger :  « Dans une certaine mesure, le choix politique des représentants à l’étranger est non seulement approprié, mais il est surtout nécessaire. Il existe des exemples au niveau international mais aussi à Taiwan dans le passé quel que soit le parti au pouvoir. Il ne faut pas le stigmatiser, nous devrions discuter de la question de manière rationnelle. »

Ting Yun-kung a ajouté qu’il ne devrait y avoir aucun doute quant à la manière dont les représentants à l’étranger sont désignés.