Audrey Tang (唐鳳) au Vatican pour discuter du digital dans la démocratie à Taiwan

34

Audrey Tang, ministre sans porte-feuilles en charge du numérique, a été invitée à participer à un séminaire sur l’intelligence artificielle organisé par le Vatican ce 10 mars. Cette conférence était organisée par l’Académie pontificale des sciences. C’est à cette occasion qu’elle a présenté les avantages du digital pour la démocratie à Taiwan.

Le thème principal était les valeurs éthiques nécessaires dans l’usage de l’intelligence artificielle. Il y avait des intervenants de dix pays, Etats-Unis, Allemagne, Italie, Brésil et Israël entre autres.

Audrey Tang a de plus visité le premier Hackathon organisé par le Saint-Siège, visite organisée par l’ambassade taiwanaise au Vatican. Un hackaton est un événement au cours duquel des spécialistes se réunissent durant plusieurs jours autour d’un projet collaboratif de programmation informatique ou de création numérique.

La ministre du numérique a ajouté que Taiwan a une grande expérience en terme de hackaton. Le 5 mars dernier a été lancé le premier « Hackaton Présidentiel ». C’est la première fois que Taiwan organise un hackaton au niveau de l’échelon le plus haut du gouvernement. Ainsi, Audrey Tang a profité du séminaire pour inviter tout le monde à participer à ce hackaton.