Audrey Tang a pris part au tout premier hackathon organisé par le Vatican

32

La ministre sans porte-feuille en charge du numérique Audrey Tang (唐鳳) était au Vatican pour participer au séminaire sur l’intelligence artificielle organisé par l’Académie pontificale des sciences. En parallèle de ce séminaire, Audrey Tang a également participé à la première réunion des développeurs du monde du hackathon organisé par le Vatican, l’occasion pour cette spécialiste taiwanaise d’aborder différents sujets comme l’a expliqué la ministre : « Nous avons profité de l’occasion pour discuter avec des amis du monde du hackathon, des responsables du Vatican en charge des affaires des immigrés et des réfugiés, avec le prince du Liechtenstein ou encore d’autres personnes. »

 

Au sujet de l’éventuelle pression de Pékin à propos de son déplacement au Saint-Siège, Andrey Tang a souligné que les discussions portaient essentiellement sur le développement durable et que tout sujet concret de dialogue est favorable au développement des relations diplomatiques.