Les effets des 31 mesures incitatives de la Chine sur les talents taiwanais restent gérables

23
Commission ministérielle des affaires continentales (photo RTI)

La commission ministérielle des affaires continentales a établi aujourd’hui un rapport sur les huit contre mesures adoptées par Taiwan pour réagir aux 31 mesures incitatives chinoises. Ces dernières annoncées le 28 février dernier ont été établies dans le but d’attirer les talents taiwanais. La commission ministérielle des affaires continentales s’est appuyée sur des chiffres concernant les investissements en Chine, le nombre d’enseignants et de médecins en Chine pour dire que les mesures incitatives n’ont pas pour l’instant d’effets conséquents sur les talents taiwanais. Li Li-jhen (李麗珍), présidente adjointe de la commission ministérielle des affaires continentales, a cité l’exemple de la situation des professeurs : « Après vérification du ministère de l’éducation, aucune université publique prestigieuse n’a vu partir ses professeurs en Chine. Quant aux universités privées, il ne semble pas y avoir de situation anormale pour l’instant. D’après notre étude informelle et non exhaustive, environ un millier de Taiwanais diplômés de doctorat enseignent en Chine actuellement. »