Réunion internationale sur le premier rapport national relatif à la Convention des Nations unies contre la corruption

85
Réunion internationale pour évaluer le premier rapport national sur le respect de la Convention des Nations unies contre la corruption(Source image:CNA)

Malgré l’absence de statut au sein des Nations unies, Taiwan s’est engagé en 2016 à respecter cette convention internationale visant à lutter contre la corruption. Le ministère de la Justice organise entre le 21 et le 24 août une réunion internationale visant à évaluer le tout premier rapport national élaboré par Taiwan dans le domaine. Cinq spécialistes du Pérou, de Singapour, de la Corée du Sud, de l’Australie et de l’Irlande sont chargés de cette évaluation.

Le Vice Président de la République Chen Chien-Jen (陳建仁), présent à l’inauguration de la cérémonie, a souligné la détermination de Taiwan en matière de lutte contre la corruption : « Les Taiwanais aspirent à l’équité et la justice sociales. Un gouvernement intègre est la dernière ligne de défense pour assurer une société juste et équitable. D’après Indice de perception de 2017 de Transparency International, Taiwan est classé 29e au monde sur les 180 pays évalués. Le pays a réalisé sa meilleure performance des dix dernières années en la matière. Cela démontre que Taiwan réalise des progrès continus et que ses efforts dans sa quête d’intégrité sont vus et reconnus à l’échelle internationale. »

Durant cette réunion de quatre jours, les députés ou les représentants des ONG et les spécialistes internationaux aborderont les mesures préventives, la condamnation, les coopérations internationales ainsi que la récupération des biens illégaux.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.