Changement de standards pour les véhicules polluants, qu’en est-il des anciens véhicules ?

57
Image : CNA

La loi de prévention et de contrôle de la pollution de l’air nouvellement amendée et entrée en vigueur est sujette aux inquiétudes concernant les possibles conséquences sur les véhicules qui ont plus de dix ans. Le sous-directeur de la Direction ministérielle de l’environnement (EPA), Thomas Chan (詹順貴), a déclaré que ce sont seulement les véhicules les plus polluants qui sont actuellement visés, c’est à dire les scooters à moteur à deux temps ainsi que les gros véhicules roulant au diesel. Thomas Chan a cependant ajouté que les automobilistes possédant de vieilles voitures devront se discipliner et suivre quelques règles : « Éviter au maximum de prendre le volant aux heures de pointe. Deuxièmement, quand (le gouvernement annonce que) la qualité de l’air a dépassé l’alerte orange, il ne faut pas prendre la route. Troisièmement, il ne faudra pas rouler dans les futures zones où la qualité de l’air sera contrôlée. »

Il a ajouté que depuis 2008, l’EPA n’a cessé de subventionner les propriétaires de vieux véhicules pour l’achat de véhicules neufs et ces aides seront toujours maintenues.