Pas de consensus pour une hausse du salaire minimum

60
Les syndicats demandent une augmentation significative du salaire minimum devant le ministère du travail (photo CNA)

Le ministère du travail a réuni aujourd’hui les représentants des syndicats et du patronat pour étudier la question d’une éventuelle hausse du salaire minimum actuellement à 22 000 dollars taiwanais mensuels, soit 631,75 euros.
En marge de la réunion, les syndicats se sont réunis devant le ministère pour réclamer une hausse conséquente en le passant directement à 28 862 dollars, soit à 828,80 euros mensuels, arguant le fait que cela ne nuirait pas aux entreprises puisque la croissance économique est à la hausse.

Du côté du patronat, une telle hausse s’avère impossible et ne reflète d’ailleurs pas la situation actuelle du travail et de l’économie, comme l’a détaillé Sam Ho (何語), directeur de la fédération patronale nationale : « Si le PIB taiwanais était de 33 000 dollars américains, alors ce serait envisageable. Mais il n’est actuellement que de 24 868 dollars. Une telle augmentation est donc impossible, elle engendrerait la fermeture de 60% de nos PME. »

Quant au salaire horaire de base, les syndicats réclament qu’il passe de 140 dollars à 164 dollars.

Au sortir de la réunion, la ministre du travail Hsu Ming-chun (許銘春) a indiqué qu’aucune décision n’a été arrêtée, ajoutant que le gouvernement s’efforce de maintenir la croissance économique à la hausse, sachant que la croissance économique dépasse les 3% depuis déjà 4 trimestres consécutifs, ce qui pourrait aider à rehausser le salaire de base.