La présidente se range aux côtés du maire de Taichung pour défendre les Jeux de la Jeunesse

40
La présidente aux côtés du maire de Taichung, Lin Chia-lung (林佳龍)

Aujourd’hui, lors d’une réunion du comité central du Parti démocrate progressiste (DPP), la présidente Tsai Ing-wen a déclaré que l’annulation du droit de Taichung d’accueillir les Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est allait au-delà de la division politique de Taiwan.

Le Comité olympique d’Asie de l’Est a privé cette semaine Taichung du droit d’accueillir les Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est 2019. Cette décision est survenue suite aux pressions de la Chine. Selon des rapports, Pékin a agi en représailles après que des groupes taïwanais ont fait pression pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 sous le nom de « Taiwan » au lieu de « Taipei chinois ».

Tsai a qualifié la décision du Comité Olympique d’Asie de l’Est d’erreur. Elle a également dit que c’était une question qui allait au-delà de la division entre les camps politiques « vert » et « bleu ». Elle a exhorté le pays à rester uni derrière Taichung dans le but de casser la décision du comité olympique.

Selon elle, plus de 2 000 jeunes athlètes de neuf pays ont travaillé dur pour préparer les Jeux. Tsai Ing-wen : « Beaucoup de gens n’ont qu’une seule opportunité de ce genre dans toute une vie. Ce droit ne doit pas leur être enlevé, il ne faut pas qu’ils aient fait des efforts en vain. Le comité central du DPP soutient pleinement le gouvernement de la ville de Taichung et le comité olympique taiwanais pour défendre les intérêts des athlètes. Conformément aux contrats, nous réclamerons un réexamen de la décision. »

Taichung a remporté l’organisation de ces jeux il y a trois ans et a alloué plus de 20 millions de dollars américains pour organiser l’événement. Tsai a déclaré que la ville poursuit ses préparatifs et elle a exhorté les athlètes à poursuivre leur entraînement. Elle a dit que, tout comme dans la compétition sportive, les compétiteurs doivent continuer à se battre jusqu’à la fin de la course.