Taiwan condamne la révocation de l’organisation des Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est

153
Jeux de la jeunesse de l'Asie de l'Est 2019 à Taichung (Source image: facebook)

Les membres des comités olympiques d’Asie de l’Est ont voté aujourd’hui à main levée en faveur de la révocation des droits de l’organisation des Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est accordés à la ville de Taichung en 2014 pour l’édition 2019. Le Palais présidentiel, le gouvernement ainsi que la ville de Taichung ont condamné cette décision orchestrée par Pékin selon les médias. Le Palais présidentiel a publié une déclaration condamnant l’intervention politique dans les sports. Dans cette déclaration, le palais présidentiel a employé le terme « Chine » en lieu et place de « continent chinois ».

Le porte-parole présidentiel Huang Chung-yan (黃重諺) a condamné l’intervention chinoise : « Durant les années précédentes, des milliers de jeunes athlètes de nombreux pays se sont adonnés entièrement en vue de décrocher la gloire dans cette compétition. Aujourd’hui les Jeux dont la préparation est entamée depuis plusieurs années sont boycottés par la Chine. Ceci relève d’une négligence totale des droits des jeunes athlètes. Par ailleurs, le fait que la Chine utilise des raisons absurdes et injustifiées pour bloquer l’organisation de cet événement sportif international ne sera jamais accepté ni par la population taiwanaise ni par aucune personne chérissant la valeur des sports à l’échelle internationale. »

Selon le programme initial, 14 disciplines olympiques et non olympiques devaient avoir lieu dans le cadre des Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est qui devaient rassembler plus de 2 300 athlètes sélectionnés par les neufs comités olympiques d’Asie de l’Est, à savoir ceux de Taiwan, de Guam, de Hong Kong, du Japon, de Macao, de Mongolie, de la Corée du Nord, de la Corée du Sud et de la Chine. Parmi ces neuf comités, en dehors de Taiwan qui a voté contre et du Japon qui s’est abstenu, les sept autres ont voté pour la révocation de l’organisation des Jeux à la ville de Taichung.

Ces Jeux de la jeunesse d’Asie de l’Est doivent succéder aux Jeux d’Asie de l’Est, organisés depuis 1993.