Le groupe taiwanais de vélos Giant veut remplacer ses usines en Chine

155
Vélo de Giant (Source image:CNA)

Bonnie Tu (杜綉珍), présidente du groupe de vélo Giant, a fait cette déclaration en précisant que les six usines en Chine qui étaient censées alimenter le marché chinois et mondial seront remplacées. Compte tenu de la morosité du marché chinois et des barrières fiscales de l’Europe et des Etats-Unis, le groupe décide d’être plus proche de chaque marché visé. Le choix de la Hongrie récemment annoncé pour l’implantation d’une nouvelle usine explique cette nouvelle stratégie. Il faut savoir que compte tenu de la taxe anti-dumping que l’Europe impose sur les vélo électriques chinois, les vélos du groupe Giant sont soumis désormais à 27,5% de taxe à compter de ce jeudi.