Le nouveau ministre de la justice s’exprime sur la peine de mort

66
Image : CNA

Lors de la cérémonie de prise de poste de Tsai Ching-hsiang (蔡清祥) en tant que nouveau ministre de la justice, il s’est exprimé sur le débat qui fait rage en ce moment concernant la peine de mort et son application :  « Je viens seulement de prendre mes fonctions aujourd’hui, j’étudierai minutieusement la question avec mes collègues par la suite. Je ferai un rapport sur la question en temps voulu. Il faut d’abord comprendre tout ce qui touche à la peine de mort avant de pouvoir prendre une décision. Notamment au niveau religieux, je ne suis pas particulièrement croyant mais je prendrai en compte cet aspect et j’écouterai aussi la voix des personnes en dehors du monde de la justice. »

Les médias ont émis des inquiétudes concernant le fait que Tsai Ching-hsiang ait tenté de promouvoir la loi préventive contre l’espionnage, une loi qui donne encore plus de pouvoir au gouvernement pour s’immiscer et enquêter sur la vie privée des gens et qui donc serait à l’encontre des droits de l’Homme. Selon le ministre, davantage d’études sont nécessaires pour trancher sur ce dossier.