Exposition de la sculpture des Paiwan à Pingtung

57
La danse des Paiwan (photo : CNA)

Dans la commune rurale de Taiwu du comté de Pingtung au sud se situent plusieurs villages de l’éthnie autochtone Paiwan dont Puljetji (佳興) et Kazazaljan (萬安) sont particulièrement réputés pour leur art de sculpture en bois.

En réalité, à l’époque japonaise, ces deux villages ont été désignés pour développer la sculpture en bois artisanale. Dotés de leurs couteaux traditionnels, beaucoup d’hommes se sont consacrés à ce métier et ont transféré à leurs descendants leur savoir-faire et leur expérience dans cette forme d’art. Une grande partie de leurs oeuvres ont été exportées vers le Japon.

Sculpture décrivant le retour au village des chasseurs avec leurs prises (photo : CNA)

Afin de mettre en valeur ce patrimoine traditionnel, le comté de Pingtung organise dans son centre de la culture autochtone une exposition de sculptures des Paiwan depuis un siècle, qui se découle du 12 juillet au 30 septembre.

Le sculpteur Kapang Lalivuwan et son oeuvre (photo : CNA)