Taiwan réclame sa part de marché des J.O. de Tokyo

49
James Huang (d.) s'est entretenu avec Toshiaki Endo (g.) afin de créer des opportunités commerciales pour les produits taiwanais (photo : TAITRA)

La capitale japonaise accueillera les J.O. 2020. Ceci représente d’énormes opportunités commerciales à ne pas manquer. Une délégation taiwanaise s’est rendue aujourd’hui au Japon pour promouvoir les produits taiwanais liés non seulement aux sports mais aussi à l’alimentation et aux habits. Les vélos et les systèmes électroniques de surveillance figurent aussi sur la liste.

La délégation est dirigée par James Huang (黃志芳Huang Chih-fang), président de l’Association TAITRA, responsable de la promotion du commerce extérieur. Il rencontrera Toshiaki Endo, président intérimaire du comité olympique japonais et l’invitera à la cérémonie d’ouverture de Tapiei Cycle, salon international du vélo de Taipei en octobre prochain, une occasion opportune pour promouvoir les J. O. de Tokyo, selon James Huang.

Par ailleurs, Yeh Ming-shui (葉明水), secrétaire général de la TAITRA, a relaté que Taiwan et le Japon sont déjà en coopération dans l’industrie liée aux grandes rencontres sportives. Il a indiqué que les ballons de leur production conjointe sont largement utilisés pour la Coupe du monde et l’Euro de football. Il a ajouté que pour ce qui est des maillots, plus de la moitié des équipes de la coupe du monde portent des maillots fabriqués à Taiwan.