Le KMT reste le parti politique le plus riche

79
Tous les partis politiques inscrits doivent faire la déclaration de leurs biens (image : ministère de l'intérieur)

La loi sur les partis politiques a été mise en application le 6 décembre 2017. Selon cette loi, tout parti politique doit déclarer ses biens auprès du ministère de l’intérieur. Jusqu’ici sur les 301 partis politiques inscrits, 163 ont fait leur déclaration. A la tête de ces 163 partis figure le Kuomintang (KMT), fondé en 1894, soit le plus vieux parti politique dans le pays. En second rang est apparu le DPP, parti au pouvoir, avec un montant loin d’être comparable avec celui du KMT.

Cheng Ying-hung (鄭英弘), directeur adjoint du département des affaires civiles du ministère de l’intérieur, a détaillé : « A propos de la situation financière des différents partis politiques en 2017, le KMT a établi ses biens à 18 milliards 982 millions 515 mille dollars taiwanais. Le DPP à 769 millions 430 mille, le PFP à 20 millions 870 mille, le New Power Party à 25 millions 780 mille et le New Party à 16 millions 40 mille. Cela pour n’en citer que les principaux partis. » Selon le cour de change du jour, la valeur des biens du KMT s’élève à 532 millions d’euros. Tous les partis ont vu leurs biens augmenter en 2017 par rapport à 2016.