Une nouvelle division contre la corruption électorale

40
Une nouvelle division contre la corruption électorale a été mise en place (photo : CNA)

Nous sommes à six mois des élections locales, qui se tiennent tous les quatre ans. Aujourd’hui, le ministère de la justice a mis en place une division de la lutte contre la corruption électorale au sein du bureau suprême des procureurs. Le ministre de la justice Chiu Tai-san (邱太三) et le procureur général Chiang Hui-ming (江惠民) ont présidé ensemble la cérémonie de lancement.

Le ministre Chiu a précisé : « La lutte impartiale contre les corruptions électorales est le souhait des candidats parce qu’elle évitera la compétition injuste qui pourrait porter préjudice aux candidats. En plus, elle mettrait en poste des élus indésirables. Cela ne ferait pas le bonheur de la population et constituerait même une honte pour la démocratie. »

Selon les chiffres évoqués par le ministre, lors des dernières élections locales en 2014, il y avait 175 candidats mis en examen pour corruption, dont 145 qui ont vu leur élection invalidée.