Amélioration nette de la pollution de l’air

70
Une enquête indique un net progrès de la qualité de l'air (photo: CNA)

La direction gouvernementale de l’environnement a fait état de nouvelles données concernant la pollution de l’air, affichant un net progrès de la qualité de l’air au cours de ces deux dernières années. En mai 2016, pour chaque mètre cube d’air, on pouvait détecter 21,1 microgrammes de particules PM2.5. Un an plus tard, la quantité est passée à 19,2 microgrammes et maintenant, elle s’établit à 17,7 microgrammes.

Tsai Hung-teh (蔡鴻德), chef du bureau de la qualité de l’air de la direction de l’environnement a précisé : « Nous continuerons nos efforts. Bien que la pollution soit en baisse, nous ne sommes pas satisfaits. Personne ne l’est. Nous souhaitons accélérer cette baisse. »

Rappelons que Lee Ying-yuan (李應元), directeur de l’environnement, avait juré en fin 2017 qu’il démissionnerait si sa direction n’arrivait pas à faire baisser au moins de 20% la dose de particules PM2.5 avant le 20 mai 2018.