Les professeurs d’université taiwanais ne peuvent pas être appointés en Chine

49
Classe universitaire (photo : flickr)

La Commission ministérielle des affaires continentales a récemment envoyé une lettre aux universités taiwanaises, publiques comme privées, leur demandant d’interdire expressément à leurs professeurs à temps plein d’accepter des cours en Chine ou de participer à des programmes d’échange ou de recherche sur le territoire chinois. En réalité, ces règles sont déjà en place depuis un certain temps.

Dans le même temps, la Commission des affaires continentales a renouvelé son soutien aux échanges académiques interdétroit, pourvu que ces échanges se tiennent dans un cadre respectueux des deux pays et ne transgressent pas la régulation en vigueur.

L’enseignement des professeurs taiwanais en Chine, selon les règlements, doivent se limiter à des séminaires de courte durée. En outre, pour les échanges de courte ou moyenne durée, un contrat détaillant le contenu de l’échange et des cours doit être soumis au préalable à l’approbation du ministère de l’éducation.