Les Sentiers des rêves de l’écrivain aborigène taiwanais Walis Nokan est publié en français

148

L’écrivain taiwanais de la tribu Atayal Walis Nokan (瓦歷斯.諾幹) vient de voir paraître en français son recueil de 160 micro-fictions « Les sentiers des rêves » chez la maison d’édition l’Asiathèque. Ce recueil couvre les réflexions et les observations de l’auteur sur les thèmes de la littérature, la biologie, les aborigènes, l’amour, le rêve ou encore les événements sociaux. A l’occasion de la parution de ce livre, le Centre Culturel de Taiwan à Paris invite Walis Nokan en France pour participer aux événements littéraires. L’auteur taiwanais sera à la Librairie Le Phénix à Paris le 18 mai pour le lancement de son livre et il sera ensuite à Béthune, dans le Pas-de-Calais, dans le cadre du Festival Lettres Nomades. La semaine de Taiwan se déroulera du 21 au 25 mai en compagnie de Walis Nokan, de Stéphane Corcuff et de Gwennaël Gaffric (directeur de la collection « Taiwan Fiction » de l’Asiathèque.