La refonte des ministères se poursuit avec la création d’un grand ministère de l’environnement

113
présentation d'un groupe d'associations pour la création d'un ministère de l'environnement (archive RTI)

Le conseil des ministres a adopté aujourd’hui des projets de lois organiques dans le cadre de la réforme administrative de l’Etat visant une réduction du nombre de ministères et une redistribution des ressources.

La refonte engagée en 2012 pour passer les ministères de 37 à 29 va ainsi connaître un nouveau tournant avec la mise en place d’un ministère de l’environnement à part entière conformément aux 43 projets passés par le Yuan exécutif et qui concerne de nombreux bureaux et agences rattachées aux ministères actuels.

Le nouveau portefeuille ministériel à part entière consacré à l’environnement dirigera aussi en partie la gestion des ressources en eaux. La protection des ressources en eau relevant actuellement de l’agence nationale de gestion des eaux lui sera rattachée. Le volet économique et industriel de la gestion des eaux restera l’apanage de l’agence actuelle de gestion des eaux.

Selon les 43 projets de lois adoptées, en plus de ce ministère de l’environnement, les ministères de l’économie et des énergies, celui des transports et des constructions, le ministère de l’agriculture ont aussi été actés, issus de fusions des organismes existants ou nouvellement créés.