La réforme des retraites des militaires reste au point mort au Parlement

35
Image : RTI

Alors que la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense devait se réunir sur l’épineux dossier de réforme de la pension de retraite des militaires, la séance a dû être ajournée suite au boycott de l’opposition qui a bloqué les discussions.

Les députés KMT exigent une communication préalable à l’étude du texte gouvernemental et invitent le parti au pouvoir à écouter les inquiétudes des manifestants. Selon la députée Lee Yen-hsiu (李彥秀), secrétaire du groupe parlementaire du KMT, il ne s’agit là que d’une réponse à la promesse du vice-président Chen Chien-jen (陳建仁) jusque-là non tenue : « Quand Chen Chien-jen s’est engagé à communiquer avec le groupe de manifestants ‘les huit cent héros’, cela a-t-il été réellement fait ? Nous espérons toujours que le gouvernement du DPP réfléchit sur la manière de régler le dossier dans son ensemble et atténue les conflits sociaux. Les méthodes de communication à déployer, les moyens de la mettre en oeuvre et la responsabilité incombent toutes au DPP. »

En réponse, le DPP a demandé à l’opposition d’aborder l’étude de cette réforme de façon rationnelle, précisant que le procédure en cours prenait plus de temps suite à la demande du Parlement d’une évaluation supplémentaire sur le volet du financement de la réforme soulevée par l’exécutif.