Taiwan lance une enquête antidumping sur les importations d’acier chinois

23
images DR

Le ministère des Finances a ouvert des enquêtes antidumping et antisubventions sur les produits sidérurgiques vendus par la Chine sur le marché taiwanais afin de protéger les intérêts des entreprises taiwanaises.

En plus de protéger les fabricants sidérurgiques locaux, ces enquêtes pourront donner à Taïwan un avantage additionnel dans les négociations avec les États-Unis pour obtenir l’exemption de nouveaux droits de douanes américains sur l’aluminium et l’acier

Le ministère des affaires économiques joindra ses forces au ministère des finances pour mener à bien ces enquêtes. Celles-ci porteront surtout sur les dommages causés à l’industrie locale par cinq produits manufacturés en Chine. Il s’agira de déterminer si la Chine a subventionné la fabrication de ces produits et recouru à des pratiques de dumping et, par la suite, d’analyser quels ont été les dommages causés aux entreprises taiwanaises. S’il y a eu subvention et dumping, le gouvernement pourrait décider d’instaurer temporairement des droits de douane supplémentaires pour l’acier chinois et de prendre des mesures anti-dumping.