Les incultes entre théâtre punk, journée de la Terre et droits des migrants

59
© Nicolas Joubard
Écouter

Les Incultes consacrent une heure pour la planète !
Aujourd’hui, le monde « célèbre » la Journée de la Terre pour sensibiliser tout un chacun au besoin de respecter notre Terre et donc, notre environnement de vie. Sont principalement visées les sources d’énergies les plus polluantes. L’occasion pour les Incultes de s’interroger sur les dernières décisions du gouvernement à Taiwan de relancer une centrale au charbon… quand bien-même ce même gouvernement martèle son objectif de sortir du nucléaire d’ici 2025 et de multiplier les énergies renouvelables.

Les incultes sont allés voir Richard III au Théâtre National
Thomas Jolly et sa troupe La piccola familia étaient à Taipei le week end du 14 et 15 avril derniers pour trois représentations exceptionnelles de Richard III de Shakespeare. Pendant presque cinq heures, les spectateurs taiwanais ont pu se plonger dans l’atmosphère sombre et punk de la mise en scène audacieuse de Thomas Jolly. L’étoile montante du théâtre français, à l’instar du personnage machiavélique de Richard III, n’a reculé devant aucun artifice ni subterfuge pour parvenir à ses fins et donner au public un spectacle mémorable, avec une interprétation torturée à souhait. Gageons que Thomas Jolly aura réussi à Taiwan son pari de donner une nouvelle vie au théâtre, grâce à ce coup de peinture gothique et rock décapant mais jouissif.

Les droits des travailleurs migrants à Taiwan
Alors qu’on les appelle les « nouveaux résidents », les travailleurs migrants ont commencé à affluer à Taiwan non pas dans les années 90 comme on l’imagine mais dès les années 60. Les Incultes retracent d’abord l’histoire de ces individus qui ont décidé de quitter leur pays pour diverses raisons : politique, économique, « romantique » entre autres. La plupart sont en provenance de pays d’Asie du Sud-Est, Vietnam, Cambodge, Indonésie, Philippines… Les conditions dans lesquelles ils travaillent sont parfois plus que déplorables et leurs droits bafoués. Les Incultes discutent de leurs conditions et de l’égalité des droits, du droit du travail ainsi que des agences privées inévitables qui font l’intermédiaire entre employeurs taiwanais et travailleurs migrants.

N’hésitez pas à laisser votre commentaire, vos questions ou autres réactions ci-dessous…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here