Décryptage : Taiwan passe devant Hong Kong pour la liberté d’expression en Asie

82
Manifestation en faveur de la liberté d'expression et de Lee Ming-che à Taipei. © CNA

ÉcouterLe décryptage d’aujourd’hui se penche sur le fait que Taiwan est récemment passé devant Hong Kong pour ce qui est de la liberté d’expression dans les pays de langue chinoise.
Face aux assauts répétés du pouvoir chinois contre les libertés à Hong Kong (liberté de manifester, liberté de la presse…), Taiwan apparaît de plus en plus comme le seul phare dans la nuit qui enveloppe peu à peu le monde chinois. Evénements, festivals de films, activistes et organisations de défense des droits de l’homme ou de la liberté de la presse, Taiwan est devenu ces dernières années le point de convergence de tout ce qui ne peut se dire ou se faire sur le continent chinois et de ce qui n’est plus possible à Hong Kong.
Témoin de l’évaporation des libertés à Hong Kong, le peuple taiwanais a de plus en plus conscience de ce qui l’attend s’il cède aux sirènes de Pékin et on peut s’attendre à ce que, trop conscient de ce qu’il perdrait, il s’accroche farouchement à son indépendance.