Le représentant des Philippines à Taiwan convoqué pour l’affaire des 78 fraudeurs taiwanais expulsés vers la Chine

23
Andrew Lee (李憲章), porte parole du ministère des Affaires étrangères © CNA

La semaine dernière, 4 avril, le gouvernement philippin expulsait 78 ressortissants taiwanais vers la Chine suite à une affaire de fraude aux télécommunications. Taiwan s’était insurgé contre cette décision mais n’avait pu convoquer le représentant des Philippines, alors absent. C’est aujourd’hui chose faite. Angelito Banayo est attendu vendredi au ministère des affaires étrangères et Andrew Lee (李憲章), porte parole du ministère, a indiqué que Taiwan allait fermement protester auprès de lui pour qu’il transmette les inquiétudes et le mécontentement du gouvernement taiwanais à son propre gouvernement.

Parmi les 151 suspects appréhendés par les autorités philippines, outre les 78 Taiwanais, se trouvaient également 73 Chinois. Les victimes de l’escroquerie étaient toutes chinoises, ce qui explique la décision du gouvernement philippin d’expulser l’ensemble des accusés vers la Chine pour y être jugés.

Cette affaire risque de jeter un froid sur les relations entre Taiwan et les Philippines, pays qui, rappelons-le, n’ont pas de relations diplomatiques officielles, mais sont d’importants partenaires économiques.