Le caractère 九 (jiǔ) : neuf

167

Dans notre série de présentation des chiffres chinois, nous en arrivons au caractère 九 (jiǔ) qui désigne le chiffre neuf. Brossé en 2 traits relativement simple à reproduire sur votre cahier, le caractère 九 réconciliera avec l’écriture chinoise celles et ceux qui parmi vous auraient besoin de l’être. Quant à son étymologie, il s’agit d’un emprunt phonétique en cela qu’à l’origine le caractère 九 ne désignait pas à proprement parler le chiffre neuf. Il s’agissait au départ d’un pictogramme dessinant une main (ou le poing) levé et pointé de profil comme sur les peintures égyptiennes antiques ou comme pour imiter un cobra qui se dresse devant vous.

Mais la partie principale, deuxième élément du pictogramme est justement le coude, à l’autre extrémité de l’avant-bras. En effet, étymologiquement, le caractère 九 ainsi dessiné représentait et signifiait le coude. Au final, c’est un autre mot qui désigne le coude aujourd’hui et le caractère九 a pris le sens du chiffre neuf, par pure considération phonétique, les deux mots se prononçant de la même manière.
D’autre part, un concept lointain prête au caractère 九 l’image du poing serré prêt à taper sur quelque chose et de là, portait le symbole du chiffre neuf heurtant le chiffre dix, dernier de la série à se compter sur les doigts de la main et premier à passer à deux chiffres. Le poing marquant un saut, un passage métaphorique, même si cette signification est loin de faire l’unanimité.

Enfin, au niveau symbolique, le chiffre 9 en chinois est homophone du caractère 久(jiŭ) qui signifie longtemps et véhicule parfois par extension le concept d’amour sans fin, de flamme qui ne s’éteint pas. Le double neuf, est d’ailleurs, à ce titre, la fête de la longévité.