Plus de 3 000 personnes ont été en contact avec des personnes atteintes de rougeole

131

Un Taiwanais qui avait contracté la rougeole sans le savoir durant un voyage en Thaïlande début mars s’est rendu par la suite à Okinawa au Japon à bord d’un avion de Tiger Air le 17 mars. Il a ainsi transmis la maladie virale à deux membres de l’équipage aérien. Deux passagers dans le même avion ainsi que l’un de ses collègues ont aussi été contaminés, faisant un bilan provisoire de six cas confirmés. Avant que leur maladie ne soit confirmée, les stewards avaient continué à travailler sur d’autres vols et empreinté les transports en commun, ce qui a rapidement propagé l’épidémie.

Le Centre de la lutte contre les maladies a mis à jour le bilan aujourd’hui, faisant état de onze cas confirmés et 3 000 personnes à placer sous auto-observation. Le centre appelle à prendre des mesures préventives. Voici les précisions de Chuang Jen-hsiang (莊人祥), directeur du centre : « Ceux qui ont été en contact avec les malades peuvent continuer de travailler mais ils doivent porter constamment un masque. Dès qu’ils ont de la fièvre ou des boutons, ils doivent aller voir le médecin et lui présenter leurs derniers parcours. Toute personne ayant enfreint la règlementation d’auto-surveillance prescrite dans l’article 36 de la loi à la prévention des maladies contagieuses risque une amende comprise entre 3  et 15 mille dollars taiwanais. »