L’ex-époux ou épouse de fonctionnaire pourra réclamer sa part de la pension retraite de ce dernier

27
Source: Pixabay

Une nouvelle réglementation concernant les retraités de postes publics entrera en vigueur le 1er juillet prochain. Cette mesure autorisera à l’ex-époux ou épouse de fonctionnaire ou d’enseignant à réclamer sa part dans la pension retraite de ce dernier. Hier, le député Wu Chih-yang (吳志揚) du KMT s’est dit très préoccupé par les problèmes qui pourraient en découler. « Ceux qui ont divorcé auront droit à une part de la pension retraite de leur ex-époux. Ceci pourrait déstabiliser les relations du couple. Puis si le retraité se remarie, sa nouvelle épouse et l’ancienne risqueraient de se disputer sur le partage, » a-t-il déclaré.

La députée démocrate You Mei-nu (尤美女) a tenté de dissiper ces doutes en soulignant que le partage n’est pas catégorique. « Si une partie est auteur de violence familiale, ce serait injuste de lui accorder la moitié de la pension de son époux. Le retraité ou la retraitée pourra rejeter le partage devant la justice en invoquant les faits de violence ou d’infidélité conjugale. Le tribunal peut ainsi supprimer totalement le partage, » a avancé la démocrate. La députée a tenu à souligner que la mesure a pour but principal de défendre les droits de partage des femmes ayant quitté le marché de l’emploi après le mariage afin de se consacrer entièrement à leur famille.